• Twitter Classic
  • Google Classic

Design by Eglise Evangélique de Thann. All rights reserved.

Désorienté ou orienté

Le sens de l’orientation est inné chez  les nomades du Sahara. Leurs repères sont : le soleil pendant le jour et les étoiles pendant la nuit.

 

Au NIGER, l’arbre du Ténéré fut longtemps considéré comme l’arbre le plus isolé de la terre. Vieux de plus de trois cents ans, il a survécu dans l’un des déserts les plus absolus de la planète. Situé sur l’ancestrale piste des caravanes reliant AGADEZ à BILMA au nord-est du pays, il était le point de repère primordial pour les Touareg.

En effet, visible de loin, il signalait la présence d’un puits profond situé au même endroit.

En 1973, l’arbre fut renversé par un camionneur libyen, probablement ivre…

 

Notre société, à l’image de cette anecdote, perd ses repères importants malgré la haute technologie, le GPS ou Google Earth.

Il s’agit de repères qui sont fondamentaux, face à un choix ou une décision à prendre, si souvent lourds de conséquences en rapport à l’orientation et à l’avenir de notre vie.

 

Les moyens d’orientation de Dieu pour notre société :

 

-La boussole : la parole de Dieu. Elle nous fait connaître le chemin à suivre et l’orientation à prendre.

 

-Le GPS spirituel : le Saint-Esprit. Il nous dévoile le bon itinéraire et nous conduit dans toute la vérité.

 

-Le chemin : Jésus. La Parole et le Saint-Esprit nous conduisent

inévitablement vers Lui. Il a dit : « Je suis le chemin ». Suivre Ses pas, Son exemple, Sa parole, c’est la garantie pour trouver le puits, la source d’eau vive et ne pas s’égarer.

 

-Des témoins : chacun de nous. Dieu veut également nous utiliser. Jésus a dit : «  Vous serez mes témoins ». 

 

Notre mission est d’orienter nos contemporains vers  Jésus en maintenant le bon cap et en gardant nous-mêmes les yeux   fixés sur Lui.

Que ce soit notre leitmotiv !  

 

 

Jean-Paul M.